Comment se préparent les élections 2022 en France

Cette élection présidentielle est inhabituelle. Elle aura lieu dans quelques semaines pourtant il n'y a jusque-là pas de candidat de gauche vraiment crédible. C'est donc un électorat désabusé qui laisse planer un taux d'abstention élevé. Pourtant, le favori incontestable Emmanuel Macron n'a jusqu'à présent pas déposé sa candidature. 

Que font les partis politiques

Élection présidentielle 2022 en France sort de l'ordinaire. Newsfrance vous en donnera des détails. Étant installé dans son perchoir centriste, Emmanuel Macron a observé la droite et l'extrême droite se battre. Les débats autour de l'immigration et de la sécurité ont pris le dessus sur les sujets comme le changement climatique et la dette que la France a cumulée dans le cadre de la lutte contre la crise sanitaire. Éric Zemmour s'est lui seul interposé entre la civilisation française et sa victoire par l'islam.  Zemmour fait tout pour être au cœur de l'actualité. Quant à Emmanuel Macron, il fait tout conserver une avance remarquable par rapport à Zemmour dans les sondages des voix. Les parties de  gauche sont semblables à des spectateurs virtuels après s'être éclaté. La France qui d'habitude pense à droite a chancelé.

Une bataille ardente au sein de la droite

Au cœur de l'élection s'installe une bataille féroce, la droite contre la droite. Marine Le Pen de son côté s'en prend à Zemmour  malgré le fait que le Rassemblement National est sur le point de perdre l'équilibre. Zemmour quant à elle ridiculise Marine parce qu'elle a essayé de faire la différence entre l'islamisme extrême et la foi en elle-même. Il s'acharne contre lui pour n'avoir pas consenti à l'idée de l'immense remplacement, qui mène à ce que Zemmour a nommé la créolisation des sociétés. Malgré toutes ces tensions de part et d'autre, Macron reste confiant par rapport à ses chances contre Le Pen qu'il avait battu au deuxième tour en 2017. Contre Zemmour aussi bien que ce dernier s'est maintenu même suite aux scandales.